Le wEEEki : vers un outil d’éducation populaire et de transparence ?

Le vendredi 5 juin 2015 s’est tenue une réunion informelle entre Open Food Facts (OFF), le Refer (Réseau régional des ressourceries/recycleries d’Idf ), Electrocycle, Antanak, Picapo et InfoGnuEureka.
L’objet principal était de faire se rencontrer le Refer alias le réseau régional des ressourceries/recycleries d’lle de France et Open Food Facts, inventeur d’une plate-forme de bases de données [libres et coopératives] appelée Products Opener [= PO] et éditeur de deux bases de données [l’une sur les produits alimentaires de la grande distribution et l’autre sur les cosmétiques].
Cette rencontre, organisée par InfoGnuEureka, s’inscrivait dans la programmation de la Rockette Libre et celle de la semaine européenne du développement durable.
Après les présentations d’usage, à la Trockette – le café associatif géré par la Petite Rockette – deux temps forts ont ponctués cette rencontre :

  1. La découverte de la ressourcerie de la Petite Rockette et du monde des ressourceries.
  2. Les discussions à la Trockette pour réfléchir aux manières de travailler ensemble à la réutilisation de « Products Opener » afin d’en faire un outil favorisant la réappropriation citoyenne de la problématique de la fin de vie des équipements électriques & électroniques.

A l’issu de cette soirée placée sous la bannière des communs, et riche en informations, quelle stratégie mettre en œuvre ?

Continuer la lecture de « Le wEEEki : vers un outil d’éducation populaire et de transparence ? »

Retour sur la participation d'Electrocycle à la fête de la récup'

Les 4 et 5 avril 2015 s’est tenue la fête de la récup’ organisée par le Refer à la demande de la région Île-de-France. Nous (Ariel & Cyril) y tenions un stand « robots absurdes » de 11h00 à 14h00. Rapide retour après les remerciements et avant une interrogation sur le devenir de ces ateliers.

  Continuer la lecture de « Retour sur la participation d'Electrocycle à la fête de la récup' »

Montée en charge d’Electrocycle, l’Asso D3E

L’inventeur (principal) d’un régénérateur de piles alcalines & chargeur d’accumulateurs nous a reçu le 5 mars 2015 pour nous présenter son invention. C’est quoi une pile électrique & quels sont les enjeux environnementaux liés à ce futur DEEE ? Quelles sont les principales caractéristiques de l’invention qui nous a été présentée ? Quelles difficultés pour passer de l’invention à l’innovation ?

  Continuer la lecture de « Montée en charge d’Electrocycle, l’Asso D3E »

Mini forum sur les équipements électriques & électroniques le 16 janvier 2015

Comme chaque 3e vendredi du mois, Electrocycle – l’Asso D3E sera présente à la Ressourcerie de la Petite Rockette dès 19h14. Pour ceux ou celles à qui cela aurait échappé, nous sommes encore en janvier ! Et janvier, c’est le mois des bonnes résolutions.  😉
1. Vous avez envie de faire quelque chose de concret autour des équipements électroniques ou électroniques ? Venez présenter votre projet, on le démontera (gentiment) pour voir s’il peut être compatible avec les projets déjà soutenus par notre association. Ensemble on va plus loin !
2. Vous souhaiteriez en savoir plus sur notre association ? Faites-vous plaisir et posez les questions auxquelles vous désireriez des réponses.
3. Si le temps le permet & les participants motivés, nous essaierons d’avancer sur un futur Mooc dédié aux équipements électriques & électroniques.

La ressourcerie de la Petite Rockette, c’est au 125 rue du Chemin Vert Paris XI. Métro Père Lachaise.
En parallèle (à la Trockette), se tiendra une conférence qui sera rééditée la semaine prochaine : a fin du monde, le prix de  l’essence et le temps qu’il fera”. Pour voir le programme détaillé : http://www.lapetiterockette.org/wp-content/uploads/2014/12/programme_trockette_janvier_2015_web.pdf

le 12/01/2015
CD

Retour sur les séances consacrées à l'électrosensibilité à la Rockette Libre

Le 17 octobre puis le 21 novembre 2014, il fut question d’électrosensibilité à la ressourcerie de la Petite Rockette lors de l’atelier démontage D3E de la Rockette Libre. Retour avant la toute fin d’année 2014 sur ces 2 événements.

Continuer la lecture de « Retour sur les séances consacrées à l'électrosensibilité à la Rockette Libre »

Merci Papa Noël !

Vendredi 19 décembre 2014, ç’était déjà Noël lors de l’atelier exceptionnel clôturant les ateliers libres, gratuits et décousus de la Rockette Libre au sein de la Ressourcerie de la Petite Rockette. Les participants de l’atelier « robots absurdes » ont pu repartir avec leurs cadeaux en DIY (fait le toi-même).

Parmi la vingtaine de participants, l’auteur de Terriens Malins, les machineuses, deux animateurs jeunesses, un spécialiste des sumobots, l’ancien M. communication de la Ressourcerie, les fondateurs de Picapo, le porteur d’un projet de Mooc … et Ariel, Père Noël de la soirée. Il n’y a pas que les enfants (nous en avions deux) qui se soient bien amusés et ont fait preuve d’une belle créativité. Que d’enthousiasme, cela faisait plaisir à voir.

Un grand succès qui pourrait donner des idées de suites. Pourquoi pas un événement régulier au sein des ressourceries ? Dans cette hypothèse, grâce à cette première expérimentation une proposition de fiche d’atelier d’idéal.

Continuer la lecture de « Merci Papa Noël ! »

Du démontage à la réutilisation de pièces détachées d'équipements électriques & électroniques : les robots absurdes

Face au gaspillage de ressources qu’est le « recyclage » des déchets d’équipements électriques & électroniques (D3E), Electrocycle, l’Asso D3E soutenue par InfoGnuEureka porte le projet D3E.

Techniquement, le « recyclage » de D3E consiste à démanteler les équipements électriques & électroniques puis à les broyer pour enfin soit les « valoriser énergiquement » (l’incinération par exemple du plastique) soit refondre les parties métalliques pour obtenir de la « matière première secondaire ». Dès l’origine du projet, nous nous sommes dit : et si on réutilisait différemment certaines pièces détachées ?

Les ateliers démontages de D3E lors des événements Rockette Libre, nous ont permis de comprendre ce qu’est un équipement électrique & électronique et nous ont démontré que la notion de déchet était souvent assez subjective.

A l’approche des fête de fin d’année, Electrocycle, l’Asso D3E passe à la vitesse supérieure puisqu’elle se lance sur une proposition d’Ariel dans la réutilisation de certaines pièces détachées. Connaissez-vous le concept de robots absurdes ? Que la réponse soit positive ou négative, nous vous convions à passer le vendredi 19 décembre à la ressourcerie de la Petite Rockette pour un atelier participatif de construction de robots absurdes.

  Continuer la lecture de « Du démontage à la réutilisation de pièces détachées d'équipements électriques & électroniques : les robots absurdes »

Les D3E, ils n'en ont pas voulus !

Le titre est inspiré de la première conférence gesticulée créée par Franck Lepage où il explique ce qu’est l’éducation populaire et … ce qu’est une conférence gesticulée. Avant une version longue (1h30) en 2015, nous interviendrons (30 à 40 minutes) au marché de la Croix de Chavaux, (Montreuil) le samedi  29 novembre dans le cadre de la SERD et du festival « Place des Alternatives » à 15h45.

En plus de l’objectif de recruter de nouveaux membres pour l’association. 😉 Il s’agit aussi de présenter notre initiative concernant le projet sur les déchets d’équipements électriques & électroniques lancé officiellement à l’occasion de la SERD 2011.
La trame (en version alpha) de notre histoire ici.

Pour ceux qui souhaiteraient imprimer les documents qui serviront lors de notre intervention :

Engagez-vous !

le 28/11/2014
CD

Démontage et hack d'un écran plat LCD

ecran plat D3E

Victime : LG Flatron LCD 563LE
Matricule : 107KG04999
Etat : D3E (fabriqué en juillet 2001)
Symptôme : écran devient noir après quelles secondes allumés, causes possibles : bloc alimentation défectueux ou bloc « gestion affichage » défectueux.

petit nom

I/ Démontage !

On commence par se débarrasser du pied, une fois déposé nous pouvons voir que notre écran est alimenté en CC (Courant Continu) 12V et que la sortie est du VGA.

CIMG0043

Ensuite on dépose la plasturgie arrière. Premier constat l’écran est quasiment totalement isolé par une cage de faraday (les plaques de métal qui protège les cartes électroniques) seule la carte de commande est en dehors.

CIMG0044

On libère la carte principale, gestion de l’alimentation, et du signal (entre la carte de commande et les autres cartes (2 visibles par les câbles qui sortent de la carte principale)

CIMG0045

Extraction de la carte principale.

CIMG0047

Dépose de la plasturgie avant (avec la carte de commande).

CIMG0048

On libère l’écran de sa cage (de faraday).

CIMG0049

Nous voyons maintenant la carte de gestion de l’éclairage de l’écran. (à gauche)

CIMG0050

Voilà pour la partie démontage. A partir de là 2 choix de hacks s’offrent à nous, le premier est un détecteur d’interférence électromagnétique sommaire, le second est un éclairage basse consommation par récupération du système d’éclairage de l’écran.

II/ Hack 1 : Le détecteur de bruit électromagnétique !

Assez simple, la cage de faraday protège la carte de gestion de l’affichage du bruit électromagnétique ambiant. Pour transformer de façon sommaire notre écran en détecteur, il suffit de retirer la cage de faraday. Sans cage la carte de gestion de l’affichage affichera un fond blanc attaqué par le bruit.

La vidéo montre le bruit généré par la simple carte principale non isolée.

III/ Hack 2 : Eclairage basse consommation (12V XW)

On continue de démonter l’écran pour extraire, la carte principale, la carte d’éclairage et les deux fluotubes qui sont la source de lumière de l’écran.

On rebranche le tout, on met en série un ampèremètre  pour pouvoir calculer la consommation du dispositif.

CIMG0051

 

Le système pour fonctionner à besoin de 1,6A environ (plus les néons sont chaud moins le courant est élevé, comme un diesel plus il est chaud moins il consomme de carburant) pour un courant de 12V en continue. Nous avons donc ici une puissance consommée de :

P = U.I (P notre puissance en Watt, U notre tension en Volt (ici 12V) et I notre inténsité en Ampère (ici 1,6A)

P = 12 x 1,6 = 19W

En comparaison mon ampoule basse consommation consomme 26W et éclaire jaune. La lumière d’un fluotube est blanche. Et la puissance décroit en fonction de la température des tubes, de 1,69A au démarrage à 1,45A en régime stationnaire (soit une puissance de 17,4W).

De plus la carte principale consomme pour des fonctionnalités qui ne sont plus utilisé (carte de commande, carte d’affichage, et gestion de la sortie vidéo), donc un système très certainement optimisable.

En conclusion, nous somme entre la LED et l’ampoule basse consommation.

En mémoire du wEEEki…

Parce que l’objectif initial avait été atteint. Mais aussi par fautes de participants et en raisons de problèmes techniques, le wEEEki sous la forme d’un wiki (sous Mediawiki) hébergé sur weeeki.rockette-libre.org a été « enterré » en novembre 2013 pour être partiellement intégré à un plugin Word Press de notre site associatif.

L’articulation catalogue et base de connaissances restait encore à trouver. Nous espérons que des travaux préparatoires pour passer au web sémantique permettront grâce à l’utilisation de CubicWeb & l’aide de logilab.fr d’aller plus loin.

Ci-dessous, la page d’accueil du projet wEEEki tel qu’elle existait en novembre 2013 pour « commémorer » l’événement.

Continuer la lecture de « En mémoire du wEEEki… »