Découverte de la Collecterie de Montreuil

Deux des neufs membres de l’association qui a créé la Collecterie de Montreuil http://lacollecterie.org/ m’ont accueilli le vendredi 26 avril en fin d’après midi dans leur nouveau local, 18-30 rue Saint Antoine.
Un local particulièrement bien situé puisqu’il se trouve dans une ville qui s’est déclarée en Transition et dans un futur éco-quartier. La Collecterie joue déjà la carte de la synergie avec des acteurs existants limitrophes (collectifs d’artistes, futur fablab, établissement de co-working, Roms…) ou plus éloignés (Ressourcerie à 2 mains par ex.).

Après une visite guidée de la Collecterie j’ai plus particulièrement échangé avec Nicolas, bénévole de l’association, fervent militant du libre, co-fondateur de la première web radio francilienne (off line depuis peu) et grand récupérateur comme tous les membres de l’asso.

La Collecterie souhaiterait se spécialiser dans la menuisirie. Il existe d’ores et déjà un atelier menuiserie et un local de transformation.
La priorité du moment, c’est l’aménagement de la boutique et la mise en place d’une gestion informatisée. C’est plus particulièrement ce dernier point qui m’amenait. L’idée était de présenter succinctement le logiciel open source Pmb, initialement conçu pour de la gestion de bibliothèque.
Seul le front office à partir de http://bacasable.usinette.org/eee/opac_css/ et http://114.112.255.13/bibliotec/opac_css/ a été montré. Il conviendrait à mon avis de faire une session bis sur le backoffice de manière à faire gagner du temps à Nicolas pour le test de ce logiciel pour leurs besoins propres. [Pour info, il existe également une démo d’une partie du back office ici : http://pmb.biblio.free.fr/ ]
Quoique plus intéressé par les QRCode (lisibles par des smartphone) que par les codes-barres, une douchette leur a cependant été prêtée. Aucune durée de prêt n’a été déterminée. Ils verront d’abord s’ils en ont l’usage.

Enfin, nous avons évoqué quelques pistes de collaboration :

  • mise en relations avec d’autres acteurs de la récup’ grâce à nos contacts (Hackerspaces franciliens, repare café, FUC, Garage Numérique, Ressourcerie de la Petite Rockette…)
  • mise en place d’un outil informatisé pour mieux gérer la collecterie.
    Que Pmb ou un logiciel de commerce électronique open source soient ou non adoptés, il nous a paru important de rappeler les efforts menés actuellement par la ressourcerie de la Petite Rockette pour coder une solution libre d’un système intégré de gestion de ressourcerie.

Feedback from Round Tables on waste and common goods

The first « Festival de la Récup’ » (Recycling Festival) in the Region Ile de France took place from March 18th to March 24th 2013. This event was organized by ordinary citizen who are members of the collective « Festival des Utopies Concrètes » (FUC). On the subject of Common Goods, two discussions were scheduled : – Waste as Common Good of the Human World ! or gearing towards local citizen economy (Déchets, biens communs de l’humanité ! ou comment aller vers une économie locale et citoyenne (partie 1) – Transforming our Waste into Common Goods ! or regaining control over our waste (Transformons les « déchets » en biens communs ou comment nous réapproprier nos déchets (partie 2)

How were the two Round Tables organized? How was this experience limited? Why was it still enriching? What was said about Common Goods during these Round Tables?

Continuer la lecture de « Feedback from Round Tables on waste and common goods »

Bibliothèque de travail de l'Asso D3E

La  bibliothèque de l’Asso D3E donne accès à :

  • quelques références bibliographiques ou vidéographiques découvertes au cours de notre enquête sur les équipements électriques et électroniques
  • ainsi que certains documents produits pour l’Asso D3E.

[Trop lourd à maintenir par une personne pour une utilisation très réduite. Abandonné après la première migration du site assod3e.org sur Chocobox (Usinette)]

Le projet wEEEki

Et si l’on mettait en place ?

« Une base d’information universelle, accessible à tous, sur les équipements électriques et électroniques mettant l’accent sur les sous-ensembles des équipements et les matériaux utilisés pour les assembler. Elle prendrait la forme d’un wiki et d’une base de données. » in le projet wEEEki.

Avant de parvenir à un quelconque résultat, il convient de faire des tests. C’est ce que nous proposons de réaliser en partenariat avec la ressourcerie de la Petite Rockette, Usinette (qui héberge le prototype de catalogue d’équipements électriques et électroniques) au sein de la Rockette Libre, également hébergeur du wiki mis en place pour le projet wEEEki.

Pour donner plus de visibilité à ce projet, Electrocyle, l’Asso D3E a répondu à l’appel à projet des Amis de la Terre, « Agir pour un monde soutenable ». Voir la lettre de candidature

La liste suivante d’équipements électriques et électroniques à démanteler a été arrêtée :

  • imprimante à jet d’encre
  • grille pain
  • aspirateur
  • télécommande de télévision
  • chaine HiFi et enceinte
  • cafetière
  • four
  • four à micro-ondes
  • PC de bureau
  • routeur Wifi

Exemple de fiche wEEEki

CD

Un réseau social intégré avec de l'Open Access ?

Voa3r est un projet européen sur 3 ans piloté par l’Institut National de Recherche Agronomique (Inra). Il a donné lieu à une plateforme d’expertise dans les domaines de l’agriculture et de l’aquaculture développée en open-source.

Notre association a démandé s’il était possible d’utiliser ce logiciel. L’équipe projet de Voa3r a répondu positivement en nous fournissant documentation et logiciel.

Nous nous proposons progressivement de commencer sa personnalisation.
Pour l’instant, nous n’en sommes qu’à l’étape de découverte. Voa3r devenu provisoirement « Deer-Voa » est installé pour test sur le serveur d’un des membres du CA d’Electrocycle.

[A l’issu de différents tests, il a finalement été décidé de ne pas utiliser Voa3r et d’attendre d’avoir constituer un réseau de personnes intéressées par le projet D3E pour éventuellement relancer de nouveaux tests. Un projet de réseau social à partir de l’outil BuddyPress (extension de WordPress) est en cours.]

Dernière actualisation au 22/04/2014
CD

Un catalogue collectif d'EEE

Depuis au moins les années 90, la plupart des bibliothèques des pays occidentaux sont dotées d’un système intégré de gestion de bibliothèques (SIGB). Ces logiciels sont conçus pour gérer informatiquement l’ensemble des activités d’une bibliothèque : acquisition de documents, catalogage, bulletinage des revues, recherche d’ouvrages, prêts aux lecteurs…
Deux logiciels open-source sont très présents dans le monde des SIGB : PMB et Koha.

Et s’ils étaient utilisés pour gérer de futurs « électrothèques » ?

Un réservoir de notices pour EEE ?

Dans le monde des bibliothèques, le catalogage de nouveaux livres est l’exception. En général, les bibliothécaires récupèrent les éléments d’identification des documents dans des réserves de notices bibliographiques grâce à un numéro international d’identification, l’ISBN.
Il existe un certain nombre de réservoirs nationaux ou internationaux. Moccam-en-ligne est l’un de ces réservoirs.

Et si, l’on utilisait par exemple le logiciel open source Moccam pour constituer de vastes réservoirs de notices d’équipements électriques & électroniques (EEE) ?
L’outil Moccam n’est plus mis à jour depuis 2007. L’utiliser nécessiterait de le mettre à jour et donc d’investir du temps.
Pour comprendre le fonctionnement d’un réservoir de notices bibliographiques nous renvoyons vers http://www.moccam-en-ligne.fr.
Pour le tester, vous aurez besoin d’avoir un compte moccam-en-ligne et un livre. Utiliser un compte nécessitera soit que vous en créé un soit que vous ré-utilisiez le compte suivant : login « projetd3e » – mot de passe « test ».