Démontage et hack d'un écran plat LCD

ecran plat D3E

Victime : LG Flatron LCD 563LE
Matricule : 107KG04999
Etat : D3E (fabriqué en juillet 2001)
Symptôme : écran devient noir après quelles secondes allumés, causes possibles : bloc alimentation défectueux ou bloc « gestion affichage » défectueux.

petit nom

I/ Démontage !

On commence par se débarrasser du pied, une fois déposé nous pouvons voir que notre écran est alimenté en CC (Courant Continu) 12V et que la sortie est du VGA.

CIMG0043

Ensuite on dépose la plasturgie arrière. Premier constat l’écran est quasiment totalement isolé par une cage de faraday (les plaques de métal qui protège les cartes électroniques) seule la carte de commande est en dehors.

CIMG0044

On libère la carte principale, gestion de l’alimentation, et du signal (entre la carte de commande et les autres cartes (2 visibles par les câbles qui sortent de la carte principale)

CIMG0045

Extraction de la carte principale.

CIMG0047

Dépose de la plasturgie avant (avec la carte de commande).

CIMG0048

On libère l’écran de sa cage (de faraday).

CIMG0049

Nous voyons maintenant la carte de gestion de l’éclairage de l’écran. (à gauche)

CIMG0050

Voilà pour la partie démontage. A partir de là 2 choix de hacks s’offrent à nous, le premier est un détecteur d’interférence électromagnétique sommaire, le second est un éclairage basse consommation par récupération du système d’éclairage de l’écran.

II/ Hack 1 : Le détecteur de bruit électromagnétique !

Assez simple, la cage de faraday protège la carte de gestion de l’affichage du bruit électromagnétique ambiant. Pour transformer de façon sommaire notre écran en détecteur, il suffit de retirer la cage de faraday. Sans cage la carte de gestion de l’affichage affichera un fond blanc attaqué par le bruit.

La vidéo montre le bruit généré par la simple carte principale non isolée.

III/ Hack 2 : Eclairage basse consommation (12V XW)

On continue de démonter l’écran pour extraire, la carte principale, la carte d’éclairage et les deux fluotubes qui sont la source de lumière de l’écran.

On rebranche le tout, on met en série un ampèremètre  pour pouvoir calculer la consommation du dispositif.

CIMG0051

 

Le système pour fonctionner à besoin de 1,6A environ (plus les néons sont chaud moins le courant est élevé, comme un diesel plus il est chaud moins il consomme de carburant) pour un courant de 12V en continue. Nous avons donc ici une puissance consommée de :

P = U.I (P notre puissance en Watt, U notre tension en Volt (ici 12V) et I notre inténsité en Ampère (ici 1,6A)

P = 12 x 1,6 = 19W

En comparaison mon ampoule basse consommation consomme 26W et éclaire jaune. La lumière d’un fluotube est blanche. Et la puissance décroit en fonction de la température des tubes, de 1,69A au démarrage à 1,45A en régime stationnaire (soit une puissance de 17,4W).

De plus la carte principale consomme pour des fonctionnalités qui ne sont plus utilisé (carte de commande, carte d’affichage, et gestion de la sortie vidéo), donc un système très certainement optimisable.

En conclusion, nous somme entre la LED et l’ampoule basse consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *