En mémoire du wEEEki…

Parce que l’objectif initial avait été atteint. Mais aussi par fautes de participants et en raisons de problèmes techniques, le wEEEki sous la forme d’un wiki (sous Mediawiki) hébergé sur weeeki.rockette-libre.org a été « enterré » en novembre 2013 pour être partiellement intégré à un plugin Word Press de notre site associatif.

L’articulation catalogue et base de connaissances restait encore à trouver. Nous espérons que des travaux préparatoires pour passer au web sémantique permettront grâce à l’utilisation de CubicWeb & l’aide de logilab.fr d’aller plus loin.

Ci-dessous, la page d’accueil du projet wEEEki tel qu’elle existait en novembre 2013 pour « commémorer » l’événement.

Continuer la lecture de « En mémoire du wEEEki… »

Bienvenue au Mozilab ?

Août est propice au farniente et parfois aux réunions. Lundi 12 août, nous (Laetitia, Philippe, Guillaume, Cyril) discutions notamment des modalités d’ouverture du Mozilab à un public restreint (au moins dans un premier temps).
Rappelons que le Mozinor est une zone d’activité industrielle et donc pas un ERP (établissement recevant du public). Le Mozilab étant situé au 4e étage de cette zone industrielle, cela n’est pas sans poser quelques difficultés d’accès et de sécurité. Comment concilier ces impératifs avec les besoins du Mozilab en volontaires pour aider au développement du projet soutenu par l’Apedec ?
Petit brainstorming ci-dessous à partir de questions qui nous semblent pertinentes pour aider à la mise en place d’une communauté Mozilabienne.

    1. Quelle est la vocation du Mozilab ? Quels sont ses missions/rôles/objectifs… ?
    2. Quels profils pourraient avoir les volontaires de la première vague en mode ouverture restreinte ?
    3. Quel(s) intérêt(s) à participer bénévolement ?
    4. Comment organiser au mieux la relation salarié(s) / bénévoles au Mozilab ?
    5. Que faire et quand ?
    6. Les bénévoles interviendront-ils dans la conception, la gestion et la mise en oeuvre du Mozilab ?
    7. Quelles contraintes à respecter ?
    8. Quelles modalités pratiques (par ex. jour et heure) pour l’ouverture du lieu ?
    9. Combien de personne peut accueillir le Mozilab ? Quelle est sa superficie ?
  1. Faut-il dès à présent co-construire une charte fixant des règles quant à l’accès au Mozilab pour la communauté virtuelle Mozilabienne ?
  2. Quelles interactions entre une éventuelle « communauté Mozilabienne », le Mozilab et les entreprises de la zone industrielle du Mozinor ?

Il y a des synergie évidentes entre notre projet associatif sur les D3E et celui du Mozilab notamment quant à la mise en place d’une commauté D3E. Nous poursuivrons donc notre rapprochement avec ce nouveau lieu. La pratique et le futur nous diront jusqu’où nous irons.

Le 16 août 2013,
Mis à jour le 16 sept. 2013
CD

Bibliothèque de travail de l'Asso D3E

La  bibliothèque de l’Asso D3E donne accès à :

  • quelques références bibliographiques ou vidéographiques découvertes au cours de notre enquête sur les équipements électriques et électroniques
  • ainsi que certains documents produits pour l’Asso D3E.

[Trop lourd à maintenir par une personne pour une utilisation très réduite. Abandonné après la première migration du site assod3e.org sur Chocobox (Usinette)]

Un catalogue collectif d'EEE

Depuis au moins les années 90, la plupart des bibliothèques des pays occidentaux sont dotées d’un système intégré de gestion de bibliothèques (SIGB). Ces logiciels sont conçus pour gérer informatiquement l’ensemble des activités d’une bibliothèque : acquisition de documents, catalogage, bulletinage des revues, recherche d’ouvrages, prêts aux lecteurs…
Deux logiciels open-source sont très présents dans le monde des SIGB : PMB et Koha.

Et s’ils étaient utilisés pour gérer de futurs « électrothèques » ?

Un réservoir de notices pour EEE ?

Dans le monde des bibliothèques, le catalogage de nouveaux livres est l’exception. En général, les bibliothécaires récupèrent les éléments d’identification des documents dans des réserves de notices bibliographiques grâce à un numéro international d’identification, l’ISBN.
Il existe un certain nombre de réservoirs nationaux ou internationaux. Moccam-en-ligne est l’un de ces réservoirs.

Et si, l’on utilisait par exemple le logiciel open source Moccam pour constituer de vastes réservoirs de notices d’équipements électriques & électroniques (EEE) ?
L’outil Moccam n’est plus mis à jour depuis 2007. L’utiliser nécessiterait de le mettre à jour et donc d’investir du temps.
Pour comprendre le fonctionnement d’un réservoir de notices bibliographiques nous renvoyons vers http://www.moccam-en-ligne.fr.
Pour le tester, vous aurez besoin d’avoir un compte moccam-en-ligne et un livre. Utiliser un compte nécessitera soit que vous en créé un soit que vous ré-utilisiez le compte suivant : login « projetd3e » – mot de passe « test ».