Préparation d’ateliers Wikidata

Suite à la réunion du 5 juin 2015 à la ressourcerie de la Petite Rockette et après quelques échanges emails avec Sylvain (Wikidata), Electrocycle a pu découvrir le siège de Wikimedia France le 3 sept. 2015.

Parce que les paroles s’envolent mais que les écrits restent, un très rapide compte-rendu.

Continuer la lecture de « Préparation d’ateliers Wikidata »

Montée en charge d'Electrocycle, l'Asso D3E

L’inventeur (principal) d’un regénérateur de piles alcalines & chargeur d’accumulateurs nous a reçu le 5 mars 2015 pour nous présenter son invention. C’est quoi une pile électrique & quels sont les enjeux environnementaux liés à ce futur DEEE ? Quelles sont les principales caractéristiques de l’invention qui nous a été présentée ? Quelles difficultés pour passer de l’invention à l’innovation ?

  Continuer la lecture de « Montée en charge d'Electrocycle, l'Asso D3E »

Rencontre d'Open Food Facts lors de l'Ubuntu Party des 24 et 25 mai 2014

Les 24 et 25 mai 2014 s’est tenue une nouvelle Ubuntu Party. Nous y retrouvions un certain nombre de compères. L’occasion aussi de découvrir d’anciens ou de nouveaux projets autour du libre et de l’open source. Nous avons pu rencontrer Stéphane, fondateur de Open Food Facts. Qu’est-ce que le projet Open Food facts ? Quelle(s) lien(s) possible(s) avec le projet D3E ?

Continuer la lecture de « Rencontre d'Open Food Facts lors de l'Ubuntu Party des 24 et 25 mai 2014 »

Electrocycle, l'Asso D3E au HSF 2014

Du 24 au 26 avril, en marge de la grand-messe sur la sécurité informatique du Hackito Ergo Sum, s’est tenue l’édition 2014 du Hacker Space Fest (HSF).

Electrocycle, l’Asso D3E était présente les 24 et 25 avril. En partenariat avec Usinette, elle proposait l’après midi du 25 avril, une discussion sur la place des déchets dans de nouveaux lieux de production (principalement les hackerspaces). Nous avions abordé, à une autre occasion, cette thématique sous un angle un peu différent.

Cet événement était également intégré à la programmation du festival des utopies concrètes (FUC), « branche » récup’.

Nous avons préféré laisser une place importante aux interventions de la salle plutôt que de monopoliser la parole sur la thématique des déchets d’équipements électriques et électroniques.

De quels déchets avons-nous parlé et que retenir de ces échanges ?

Continuer la lecture de « Electrocycle, l'Asso D3E au HSF 2014 »

Electrocycle, l'Asso D3E présente à l'AG du CNIID et acteur du zéro waste

Le 1er février s’est tenue, à Bobigny, la journée pour le lancement d’un mouvement national « Zero Waste » en France. Nous, Electrocycle, asso du déchet d’équipement électrique & électronique, y étions. En plus d’assister aux conférences et de réseauter, nous avions profité de l’événement pour signer l’appel Zéro Waste et renouveler notre adhésion pour 2013 à la « Coordination » pilotée par le Cniid (Centre National de l’Information Indépendante sur les Déchets). Nous sommes en effet signataire de la Charte pour la réduction des déchets à la source depuis 2012 (date de notre naissance officielle en tant qu’association loi 1901).

Notre association étant membre du CNIID en ayant renouvelé son soutien lors du 1er février, nous avons répondu présent pour son/notre AG qui s’est tenue samedi 1er mars.

Le programme était copieux et l’ensemble de la programmation s’est déroulée sans accroc. Un grand bravo pour l’organisation à la petite équipe salariée du CNIID : Amèle, Delphine, Flore, Laura, et, récemment arrivé, Edouard.

Un compte rendu sera sans doute prochainement disponible. Un retour rapide sur des points qui nous ont particulièrement intéressés : Cniidothèque, AG, Séance de brainstorming Zéro Waste.

Continuer la lecture de « Electrocycle, l'Asso D3E présente à l'AG du CNIID et acteur du zéro waste »

Retour en 10 étapes sur le démantèlement de l'atelier participatif de démontage de D3E

Electrocycle, l’Asso D3E en partenariat avec la Rockette Libre à la ressourcerie de la Petite Rockette anime tous les 2nd vendredi du mois un atelier démontage/inventaire d’un équipement électrique et électronique fourni par la ressourcerie.
L’atelier du 14 fev. 2014 était spécial puisqu’il concluait une série de démantelements d’équipements dont nous avions fait une liste et qui devait conduire à l’élaboration d’un prototype de base de connaissances sur les déchets d’équipements électriques & électroniques (D3E ou DEEE).
Le programme de cet atelier avait été annoncé sur http://www.rockette-libre.org . Riche de promesses, la réalité a-t-elle été en de-ça des objectifs fixés ? A-t-elle au contraire, rattrapée voire dépassée les intentions de l’atelier démantèlement de l’atelier démontage/inventaire ?
Nous vous proposons de vous (re)plonger dans les 10 temps forts de cet événement qui a réuni quelques officionados des déchets d’équipements électriques & électroniques (D3E ou DEEE).

Continuer la lecture de « Retour en 10 étapes sur le démantèlement de l'atelier participatif de démontage de D3E »

Tous acteurs dans la gestion de nos déchets d'équipements électriques & électroniques ?

Il est plutôt d’usage de parler d’ère numérique plutôt qu’électronique. Pourtant, que serait le contenu (le document numérique) sans le contenant (l’équipement électronique) ? Par ailleurs, évoquer le numérique, porteur de rêve autour d’une société idéale basée sur l’information, semble vouloir occulter la face sombre des équipements électriques et électroniques. Ils sont en effet de très gros consommateurs de ressources tant lors de leur création que lors de leur destruction. Aussi préférerons-nous l’expression « ère électronique » à celle d’ « ère numérique ».
Reconnus comme très polluants, et bien qu’ils soient régis par une réglementation stricte, les déchets d’équipements électriques & électroniques (DEEE ou D3E) sont encore très souvent jetés avec les ordures ménagères. Ils seront alors parfois récupérer par des biffins ou des récupérateurs occasionnels qui les sauveront ou pas de l’incinération.

Biffins & récupérateurs occasionnels, acteurs de la valorisation de nos déchets ou pollueurs de notre environnement ? La réponse tiendra à leur niveau de connaissances sur les D3E. De là, l’interrogation sur les moyens aujourd’hui à disposition pour diffuser plus largement des connaissances, en vue, non plus, de sensibiliser les citoyens mais, de les former pour qu’ils soient en capacité d’agir.

Continuer la lecture de « Tous acteurs dans la gestion de nos déchets d'équipements électriques & électroniques ? »

Hacks en série lors du Bellastock 2013

Chaque année depuis 2006, se tient un festival un peu particulier. Des étudiants en architecture avec parfois quelques urbanistes, des paysagistes… se réunissent pour expérimenter pendant quelques jours l’autoconstruction avec des matériaux de récupération. Cette année, après un changement de dernière minute pour des raisons de sécurité, c’est à Maisse dans l’Essonne que s’est tenu le Bellastock 2013 « Greenwashing » avec pour thème l’architecture et les plantes.

En prenant possession du terrain mis à disposition par un particulier, la priorité c’était, pour les 1000 participants Bellastock, d’avoir un toit sur la tête à cause de la pluie me disait le dimanche 19 mai, à l’occasion des portes ouvertes, mon Guide Simon. Le résultat était véritablement très impressionnant. On pouvait voir des abris singuliers créés par des équipes de 5 personnes. Les caractéristiques communes étaient l’utilisation de gaules de chataigner, de la ficelle en sisal,  quelques palettes au sol et une couverture étanche apportée par les participants. On trouvait également des infrastructures collectives comme un dortoir pour le staff, une scène, une cuisine, des toilettes sèches et une grande douche. Bref, un authentique village éphémère composé de structures entièrement naturelles mais parfaitement fonctionnelles. Nos apprentis architectes ont manifestement un sens de la débrouille et du détournement très développé.

Quel rapport avec Electrocycle-l’Asso D3E me direz-vous ? Des « glaneuses », installations lumineuses réalisées à partir de skydomes récupérés sur un site en démolition l’année dernière, fournissaient au village la lumière électrique dont il avait besoin. Bel exemple parmi d’autres de ce que peut-être le détournement d’un objet pour en faire autre chose. Du hacking donc ! « Dans un sens large, le hacking concerne les activités visant à détourner un objet de sa fonction première. Le hacking a pour fonction de résoudre ou d’aider à résoudre des problèmes, et cela dans de nombreux domaines. » dixit wikipédia.
Ces réalisations n’ont pu être possibles que grâce à une solide organisation mêlant identification de sources de récup’ et logistique. Une organisation qui pourrait encore être optimisée les prochaines années par un système d’information intégrant de la cartographie. Un chantier qui s’intégrerait dans les réalisations en cours d’Electrocycle-l’Asso D3E ayant pour objet de fédérer un certain nombre d’acteurs de la récup’ d’équipements électriques et électroniques afin d’améliorer le réemploi et la réutilisation des D3E ?

Le 29/5/2013
CD – CL

Baptème du Mozilab, un nouveau lieu d'intelligence collective, le 13 juin 2013

Le 15 juin sera inauguré la boutique de la Collecterie à Montreuil. Un peu avant, c’est un nouveau lieu de résilience et d’intelligence collective qui aura vu officiellement le jour, le Mozilab. Le mois de juin sera donc particulièrement faste pour Montreuil, ville en Transition.
Electrocycle-l’Asso D3E avait rencontré précédemment, Nicolas de la Collecterie. C’est guidé par Laétitia et en compagnie de Philippe et Jean-Baptiste que nous avons découvert ce futur nouveau lieu. Quelles sont les grandes lignes du projet ? De quoi aurait-il besoin ?

Continuer la lecture de « Baptème du Mozilab, un nouveau lieu d'intelligence collective, le 13 juin 2013 »

Vers des ateliers de reconditionnement informatique en DIY à l'EPN de Paris XIIe ?

Le centre social, relais 59, situé à Paris, dans le XIIe arrondissement, héberge notamment un espace public numérique (EPN). C’est l’@nnexe, proche de la Gare de Lyon. Cet EPN a la particularité d’utiliser 100 % de logiciels libres. Il est par ailleurs en train de mettre en place un jardin collectif qui comportera des plantes d’agréments et dans la mesure du possible des comestibles. Ce jardin fonctionnera en mode incredible-edible à partir de récup’ et réalisera son propre compost. Un candidat sérieux à l’agriculture urbaine donc.

Electrocycle, l’Asso D3E tente d’améliorer la mise en relation entre les lieux de collecte de D3E et les lieux de (ré)appropriation des savoirs et des techniques. Les EPN sont des lieux d’appropriation des savoirs. D’ailleurs dans un article découvert postérieurement à la visite de l’@nnexe, il semble qu’il y ait des réflexions en cours sur leur transformation vers un modèle Fablab : http://nod-a.com/2013/01/epnfablab/ . L’@nnexe a d’ailleur pris un peu d’avance avec son fabulab.
Les EPN sont aussi potentiellement des lieux où l’on pourrait collecter des D3E. Cet EPN en particulier envisageait de mettre en place des ateliers de reconditionnement informatique pour ses publics. Il y avait matière à discussion pour déterminer ce qu’il serait possible de réaliser ensemble.

Les discussions avec Yann ainsi qu’avec Stéphane furent passionnantes. Nous avons évoqués nos projets respectifs, leur souhait d’accueillir des install party, leur grande ouverture à l’égard des associations. Nous avons plus particulièrement réfléchi à la possibilité de mettre en place, sans doute vers juillet 2013, des ateliers de reconditionnement informatique à destination des publics de l’EPN et sous un mode « fait le toi-même » (DIY) mais avec de l’aide donc vraisemblablement plus sous une forme, faisons-le ensemble (Do it together). Des ateliers qui pourraient être extrêmement complémentaires des ateliers démontage/inventaire réalisés au sein de la Rockette Libre.
Le reconditionnement n’étant pas notre spécialité, nous avons proposé de parler de ce projet avec des structures rencontrées au cours de la conduite du projet sur les D3E. Ce fut chose faite, un peu plus tard dans la journée, lorsque nous avons pu revoir Jerry. Justine et Emilien, membres de ce collectif se sont montrés extrêmement intéressés par ce projet. Ils passeront sans doute prochainement pour découvrir l’@nnexe. Nous poursuivrons notre travail d’infomédiateur dans les semaines à venir notamment auprès de la Petite Rockettequi avait initialement un projet assez similaire et d’Emmabuntüs qui propose un système d’exploitation libre rendant une nouvelle jeunesse à de vieux PC.

le 10/05/2013
CD