Caches de farfadets pour téléphones portables

Le meilleur moyen pour isoler un équipement électrique & électronique, c’est une cage de faraday. Onéreuse et compliquée à mettre en œuvre, les esprits malicieux rassemblés à la ressourcerie de la petite rockette lors de la programmation de la rockette libre du 17 avril 2015 ont uni leurs efforts pour imaginer d’autres dispositifs : les caches de farfadets !

Pourquoi ces expérimentations en vue de blinder un téléphone portable ? Quelles autres questions ont été posées lors des discussions du 17 avril ? Quels résultats ?

Pourquoi ces expérimentations ?

  • Pourquoi pas !
  • Ces expérimentations s’inscrivent dans la suite des ateliers blindages initiés par Nancy.
  • Elles permettent de mieux appréhender les ondes électro-magnétiques.
  • Une réponse au pistage dont sont victimes les détenteurs de téléphones portables ?
  • Une garantie que les données personnelles que contient un téléphone portable ne seront pas récupérer à notre insu … tant que le portable est dans sa cache de farfadets. 😉
  • La mise en place d’un nouvel atelier de réappropriation des savoirs pouvant être déployé dans d’autres tiers lieux.

Maïeutique

  1. Est-ce qu’un téléphone, lorsqu’il est éteint continue d’émettre des ondes électro-magnétiques ?
  2. Quels profils de personnes seraient précieux pour aller plus loin dans la compréhension du blindage de téléphone ?
  3. Combien de types d’ondes ou de fréquences sont émises par un téléphone ?
  4. Une fréquence, est-ce la même chose qu’une onde ?
  5. Comment mesurer les ondes émises ?
  6. La carlingue d’un avion est-il une cage de faraday ?
  7. Filtre et parasitage d’ondes, est-ce la même chose ?
  8. Quels sont les propriétés magnétiques des matériaux de test utilisés pour les expérimentations ?
  9. Lesquels permettent effectivement de bloquer les ondes et fréquences d’un téléphone portable ?
  10. Une couverture de survie est-elle opaque ou transparente ? Pourquoi ?
  11. Comment faire sa propre cage de faraday ?
  12. Quel design pour un étui de téléphone portable ?
  13. La surveillance de masse, chance ou gros soucis ?

 Les résultats

Quelques photos ont été prises par Ariel. [Ici son article].

Notre dispositif d’expérimentation a consisté à utiliser deux téléphones portables. L’un était caché par différents matériaux, l’autre permettait d’appeler. Parfois le téléphone entouré de « caches de farfadets » fonctionnait parfois non selon les matériaux utilisé et … les aléas du réseau sans fil.

Les tests devront être reproduit ailleurs pour vérifier leur validité.

Cyril,
Le 18/04/2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *